Chaque vendredi, l’agence sélectionne 3 événements ou actualités de la semaine pour leur communication remarquable.
Le point sur l’actu de la semaine du 23 avril 2018 : Emmanuel Macron et Trump très tactiles, le nouveau casque du MIT, les enfants et les applications Google Play…

 

…été amusée par la rencontre tactile entre Emmanuel Macron et Donald Trump lors d’une visite d’Etat de notre président aux Etats-unis. Les médias ont pris plaisir à analyser les gestes de proximité de notre chef d’Etat et de son homologue américain. Tape dans le dos, main dans la main, « les kisses and hugs » se sont multipliés lors de ce séjour.

Selon Stephen Bunard cité sur Europe 1, spécialiste de la communication non-verbale et auteur de « Vos gestes disent tout haut ce que vous pensez tout bas », ces gestes auraient été un moyen pour les deux chefs d’Etats de déterminer le mâle dominant (comme dans le règne animal), de montrer leur sympathie et leur reconnaissance. Source : Europe 1 JDD

 

…été étonnée de l’augmentation du nombre d’utilisateurs Facebook, malgré l’affaire Cambridge Analytica et le mouvement #deletefacebook qui encourageait les utilisateurs à supprimer leur compte. En effet, le réseau social a généré +13% de « facebookers » sur le premier trimestre 2018 (par rapport aux trois premiers mois de 2017), pour atteindre aujourd’hui 2,2 milliards d’utilisateurs. Quelques ombres au tableau : les utilisateurs passeraient de moins en moins de temps sur le réseau social (moins 5 minutes par utilisateur par rapport à 2017). De plus, on peut se demander quel sera l’impact du RGPD sur les revenus publicitaires du réseau social en Europe ? Source : Les Echos

 

…été impressionnée par AlterEgo, le casque inventé par le MIT. Ce prototype permettrait d’interpréter votre petite voix intérieure en utilisant la subvocalisation (au lieu de parler à voix haute, vous prononcez les mots dans votre tête). Lors de cette subvocalisation, des signaux neuromusculaires se déclenchent et sont transmis au cerveau et interceptés par AlterEgo qui les comprend et peut les restituer. Demain, ce casque pourra répondre (par la conduction osseuse) à des questions qu’on lui posera mentalement.

Bien qu’il faille être vigilants quant à l’usage de ce « décodeur de pensées », cette technologie pourrait bien s’avérer très utile pour les personnes handicapées, qui n’ont plus l’usage de leurs mains, de leur bras ou qui ne peuvent plus parler. Source : RTL Futur

 

…été interloquée par l’espionnage des enfants sur les applications du programme « Pour la Famille » de Google. En effet, selon les chercheurs de l’International Computer Science Institute, parmi 5 855 applications présentes dans le programme « Pour la famille » de Google Play, 28 % ont « accès à des données sensibles » et 73 % « ont déjà transmis des données sensibles ». Même si le Children’s Online Privacy Protection Act (COPPA) autorise la récupération d’informations, il faut néanmoins un consentement parental préalable et aucune de ces applications ne le permet. Parmi la liste dressée des données récoltées, on retrouve la géolocalisation, le numéro de téléphone ou encore l’adresse mail. Source : 20 Minutes